© François de Verdière - 2001-2020 ADAGP


François de Verdière

2010, François de Verdière trouve dans un grenier une collection familiale de photos sur plaques de verre. Cotes bretonnes, travail de la mer datant d'environ le début du vingtième siècle.



Numérisation puis travail en palette graphique et Photoshop CS5, CS6, CC.


Projetant un futur contrasté si le climat devait continuer à se dégrader, mais en fait prétexte à inventions colorées.Cette fois ci le travail sur les images va se faire en remplacement du travail d'étude (dessin, etc..). Les possibilités infinies du médium et la puissance d'exploration sont sources de créativité.


Après impression des rouleaux de toiles de lin chez à Pontoise, les toiles découpées sont clouées sur chassis et le travail de peinture proprement dit peut débuter.


Une quinzaine d'oeuvres sur papier 21x30 ou 33x48 complètent le travail

"Climats rouges" Peintures

Climats rouges

peintures